Tristane Banon latest and hot photo gallery

Ecole superieure de journalisme de Paris (ESJ Paris) en 2000, Tristane Banon commence sa carriere professionnelle comme pigiste, notamment dans la presse ecrite sportive, puis aupres du magazine Paris Match (au service politique, puis culturel) et du journal Le Figaro.

Le livre recueille les confessions des erreurs commises par une dizaine de personnalites masculines, parmi lesquels Jacques Seguela, Michel Field, Philippe Gildas, Christian Lacroix, Philippe Sollers, Bernard Werber, Enki Bilal, Calogero et Frederic Beigbeder.

Son texte est publie aux editions Flammarion, dans la deuxieme edition de la revue litteraire Bordel, un recueil de jeunes auteurs dirigés par Frederic Beigbeder et Stephane Million.En septembre 2004, Tristane Banon publie son premier roman, J'ai oublie de la tuer, aux editions Anne Carrière.

Un temps directrice de collection au Cherche midi editeur, avec lequel elle est actuellement en proces9, Tristane Banon est depuis 2011 journaliste-editorialiste pour le site Internet Atlantico.